Accueil

Des parcours de découverte
et des fiches à imprimer



Cliquez sur l'image


La précieuse eau de Molène


Les lavoirs du Conquet


Les canons d'Iroise


La pointe de Kermorvan


Les davieds du littoral



Le patrimoine du Pays d'Iroise se répartit dans 19 communes. Si l'on désire en faire un objectif de promenade, en se donnant un thème, par exemple, il faudra choisir de rester dans l'une d'elles, et de faire la visite à pied, ou bien d'en parcourir plusieurs, ce qui nécessitera un véhicule. En cliquant sur les images ci-contre, vous obtiendrez les itinéraires que nous vous proposons. Cette liste va bien sûr s'étoffer car les choix ne manquent pas dans le Pays d'Iroise. Par endroits, des liens vous permettent de ne pas vous cantonner au thème proposé et d'élargir votre visite et peut-être aussi, un petit peu, vos connaissances.



L'une de ces 19 communes est nichée sur une ile minuscule à 15 km du continent. C'est l'Ile-Molène. Son territoire est un rocher dépourvu du moindre ruisseau pérenne. Pas de source, pas d'étang, donc en principe pas d'eau douce. Et l'une des plus fortes densités d'habitants du département. Comment les Molénais ont-ils pu faire pour rester fixés à leur rocher au cours des siècles ? Un parcours à la recherche des ingénieuses solutions qu'ils ont trouvées et qui sont visibles pour qui sait les découvrir.



Les lavoirs constituent un patrimoine méconnu des visiteurs. Pourtant ils sont tous différents et certains sont même très originaux. D'autres sont magnifiquement entretenus par les habitants du voisinage. Ils sont si nombreux que, dans chaque commune, ils peuvent faire l'objet d'une randonnée pédestre. Pour l'instant nous nous cantonnerons à la commune du Conquet.



Les canons, eux, sont peu communs et certains d'entre eux vous surprendront même. Le parcours que nous vous proposons pour les découvrir nécessite l'emploi d'un véhicule car il s'étend sur une grande partie du Pays d'Iroise, depuis Lampaul-Plouarzel, au nord, jusqu'à Plougonvelin, au sud. Un parcours original et inattendu pour sortir de l'oubli des armes tout à fait inoffensives.







La longue presqu'île de Kermorvan, au Conquet, s'achève par une pointe magnifique, propriété du Conservatoire du Littoral. On en fait le tour complet à pied sur un sentier en corniche, dans un décor sans cesse renouvelé qui mérite le détour. Une heure et demie de vrai plaisir et de découvertes.







Il arrive souvent aux promeneurs du sentier côtier d'être intrigués par une large pierre plate disposée en bordure de falaise et pourvue d'une fente manifestement taillée par l'homme. Une sorte d'encoche dont il cherche et ne trouve pas la signification. Tout près de là, la falaise est consolidée par un mur de pierres presque vertical.
Il s'agit de l'emplacement d'un davied d'autrefois.
Un parcours permet de découvrir quelques-unes de ces installations du Pays d'Iroise et d'en comprendre l'utilisation.



Des fiches d'itinéraires à imprimer

Cliquez sur les images pour les télécharger



-1- Les lavoirs du Conquet

Recto
Verso


-2- Un crime à Landunvez il y a 1500 ans :

Recto
Verso


-3- Menhirs et dolmens :

Recto
Verso


-4- De si jolies petites chapelles :

Recto
Verso




-5- Mystérieux patrimoine... :

Recto
Verso


N'hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de vos observations et de vos suggestions afin que nous puissions, grâce à vous, améliorer ces itinéraires.

Retour à l'accueil

Plan du site