Accueil



Une exposition du Parc naturel marin d'Iroise


( Commune du Conquet )





GPS du stationnement : 48°21'34.7"N   4°46'35.8" W






   C'est une exposition gratuite, ouverte en permanence d'avril à septembre et située au niveau de la terrasse de la Capitainerie du port du Conquet. S'adressant en priorité aux touristes qui se rendent quotidiennement dans les îles, mais pas seulement à eux, elle a pour but de présenter la mer d'Iroise, sa faune et sa flore afin de transformer en un moment culturel l'attente du bateau. On va voir que, bateau ou pas, cette présentation peut être très profitable à tous.


Accès: Venant de St-Renan ou de Brest, traverser tout droit le centre du Conquet comme pour rejoindre l'embarcadère et stationner au parking situé à gauche, à l'angle de la rue Ste-Barbe et de la rue Dom Michel. Continuer à pied et descendre sur le port. Devant la Capitainerie, un escalier métallique mène à la terrasse.



 L'exposition est ouverte chaque jour, aux heures d'ouverture de la billetterie du rez-de-chaussée.
Dès que l'on pousse la porte on croit pénétrer dans la passerelle d'un navire : lumière, hublots, vues marines vous baignent immédiatement dans une atmosphère maritime. Dirigez-vous à droite vers le "poste de pilotage".



 La vue ci-dessus, qui en occupe le centre, reproduit les fonds marins de la mer d'Iroise. Le relevé a été effectué avec précision au laser bathymétrique. Une vaste structure apparaît comme une colline au fond de la mer d'Iroise. Plusieurs sommets colorés en vert émergent de l'océan. Ce sont les îles de l'archipel. Ouessant et Molène font l'objet de petite cartes plus détaillées dans la partie gauche.



A gauche du poste de pilotage, des écouteurs permettent au visiteur d'entendre le commentaire du petit film qui se déroule derrière un hublot. On est au fond de la mer d'Iroise et la caméra d'un plongeur nous fait découvrir tout un monde nouveau. Ce monde est celui qui est illustré tout autour de la salle par de grandes photos lumineuses et des panneaux explicatifs.
On se déplace parmi les zoostères ou les forêts de laminaires qui ondulent en nous montrant leurs habitants. Nous suivons une seiche, admirons les gorgones et découvrons ébahis le paysage ignoré qui entoure Le Conquet et qui est toujours le Pays d'Iroise.







Et après avoir compris les comportements d'une espèce, le visiteur passe à une autre, tout aussi passionnante. Il va ainsi de découverte en découverte.

Sur le couvercle d'un hublot, une question est posée :

Je ne manque pas de coquetterie avec mes allures de poisson exotique.
Je revêts une couleur jaune-orangé avec trois taches noires quand je suis femelle.
Quand je change de sexe et deviens mâle, des lignes latérales
et un bleu électrique sur ma nageoire caudale me donnent une tout autre allure.

QUI SUIS-JE ?


Un poisson tantôt mâle et tantôt femelle ? Une symphonie de couleurs vives ? Et cela devant moi en mer d'Iroise ?
Le visiteur n'a jamais vu un tel poisson. Vite, il ouvre le hublot pour connaître la réponse !

Et deux autres hublots posent deux autres questions dont vous n'aurez la réponse qu'en allant les découvrir sur la terrasse de la Capitainerie du port du Conquet.



Yannick Loukianoff


 ***


QR code de cette page :




Télécharger ce flashcode


Espaces muséographiques

Patrimoine maritime du Pays d'Iroise

Retour à l'accueil

Plan du site