cadran-milizac
Retour à l'accueil



Le cadran solaire de Milizac

Commune de Milizac-Guipronvel






GPS : 48°27'60 N  4°33'69.7 W






Accès : Ce cadran solaire est placé au-dessus du porche d'entrée de l'église du bourg de Milizac. Il est facile de stationner à proximité.

L'église St-Pierre et Paul a été construite en 1716, mais le cadran est beaucoup plus récent. Réalisé sur une plaque rectangulaire de schiste ardoisier, il date en effet de 1963. Le cadranier l'a signé AFD dans l'angle inférieur droit.



C'est un cadran vertical méridional 1. Les lignes horaires sont en relief et les chiffres arabes vont de 5 h du matin à 7 h de l'après-midi dans un bandeau en forme de U.
Le style, en acier, est en chevron et la projection de l'ombre sur la table donne l'heure solaire.

Lire l'heure indiquée :

D'abord, il faut du soleil, ce qui n'était pas le cas sur la vue ci-dessus. Un cadran solaire ne peut rien indiquer par temps couvert. Avant 1816, date d'introduction du temps moyen dans les grandes villes, on se contentait partout de l'heure solaire. Mais comme la Terre est ronde, celle-ci varie sur l'ensemble du territoire. Chacun voyait midi à sa porte. Pour transformer l'heure indiquée par le cadran solaire en heure légale, il faut procéder à quelques calculs un peu compliqués qui vous sont expliqués sur la page donnant la liste des cadrans solaires .



Sur la photo ci-dessus, prise début mai, il est à peu près 1 h 15 de l'après-midi à l'heure solaire vraie. Pour obtenir l'heure légale, il convient d'ajouter ou de retirer à cette heure l'équation du temps 2, qui est de -3 minutes à cette époque de l'année, la correction de longitude qui est de +18 minutes pour Milizac situé à l'ouest du méridien de Greenwich, ainsi que 1 h de plus en raison de l'heure habituelle imposée par rapport à l'heure de Greenwich et 1 h supplémentaire en raison de l'heure d'été.
Selon ce calcul, il était donc à peu près 15 h 30 lorsque la photo a été prise le 3 mai 2015.

L'ornementation :

On lit une inscription en arc de cercle surplombant le décor gravé.
Elle est écrite en breton : « ST PER DIGEMERET VA ENE » ( Saint Pierre, accueillez mon âme ) et est suivie de la date de fabrication : 1963.



En décor, des feuilles de chêne avec glands, Soleil et Lune humanisés tout en bas du cadran, et autre soleil à face humaine au centre du style ainsi que deux étoiles en partie supérieure.
En partie centrale, dans une geôle, représentation du Christ maintenu par deux chaînes, un garde à droite et, au-dessus, ce qui pourrait être la Tentation flammée ou encore le Diable.
Ce cadran relativement récent a donc été conçu à l'image des cadrans anciens comme ceux de Lanildut ou de Lanrivoaré.Il faut y voir la volonté d'une population de se doter d'un petit patrimoine à usage seulement décoratif car en 1963, personne à Milizac ne vivait plus à l'heure solaire.


-1- Un cadran est dit méridional lorsqu'il est placé face au sud.
-2- L'équation du temps est une correction à apporter à l'heure solaire selon le moment de l'année où elle est lue. En effet, le déplacement apparent du Soleil ne s'effectue pas sur l'équateur céleste mais sur l'écliptique et d'autre part, lors de son parcours autour du Soleil, la Terre se déplace plus rapidement en hiver pour l'hémisphère nord qu'en été. Des tables indiquent donc, selon le moment de l'année, cette correction qu'il convient d'apporter.


Documentation fournie par Pierre Labat-Ségalen, co-auteur de l'ouvrage :

 "Cadrans solaires de Bretagne , Ed. Skol Vreizh 2010.

***

QR code de cette page :


Télécharger ce flashcode