Retour à l'accueil



La pointe de Corsen


( Commune de Plouarzel )






GPS : 48°24'56.7 N   4°47'39.6 W



   C'est une table d'orientation toute récente, réalisée par le Communauté de communes à la pointe extrême de la France continentale afin de faire profiter les promeneurs d'un exceptionnel point de vue sur la mer, couvrant plus de 180°.



Accès :   Sortir du bourg de Plouarzel par la route du Conquet et au rond-point prendre la direction de Trézien dont on aperçoit le phare, sur la droite, 3,4 km plus loin. Après avoir dépassé le phare, prendre la 2e route à gauche. Tout au bout, tourner à droite. La route contourne le CROSS1 Corsen, centre de surveillance et de secours maritime de la Bretagne nord. Face à un grand canot de sauvetage, prendre la petite route et stationner au parking terminal face à la mer.


   Ce site est une pointe rocheuse qui possède deux particularités :

- C'est l'endroit de la France continentale situé le plus à l'ouest. Plus à l'ouest encore que la pointe du Raz pourtant internationalement connue ! Ce n'est pas la pointe la plus occidentale de l'Europe continentale car l'Espagne et le Portugal s'enfoncent bien davantage vers l'Ouest. Vous êtes seulement à une extrémité de la France.

- Et c'est aussi l'endroit où la mer change de nom. Face à cette pointe, l'océan Atlantique s'achève et la Manche commence. Si vous voyez une différence, c'est que vous avez beaucoup d'imagination. En fait, la pointe de Corsen, ce petit cap de l'Europe, sert de limite géographique et rien de plus. Vers le nord la pointe bretonne s'incurve doucement vers l'Est, c'est déjà le rivage de la Manche.

   On accède facilement à la table d'orientation par un large chemin au sol maçonné, le long duquel, comme au belvédère de Kéramézec, des questions vous sont posées sur des bornes de faïence émaillée. Des questions dont les réponses, écrites à l'envers, ne sont pas toujours évidentes. Si vous êtes plusieurs, vous aurez plaisir à en faire un jeu et vous augmenterez sans doute vos connaissances.



   Par beau temps, la vue s'étend très loin. En face, c'est l'archipel de Molène avec, du sud au nord, les îles de Béniguet, Litiry, Quéménès, Triélen et Molène. L'île d'Ouessant, la plus au nord, se distingue par sa hauteur imposante. Elle est séparée de l'archipel par un bras de mer, le Fromveur. Île-Molène ainsi que Ouessant sont des communes à part entières. Toutes les autres îles appartiennent à la commune du Conquet.
  Vous ne verrez que très rarement passer de gros navires. Outre les bateaux de pêche, seuls les bâtiments de la Marine nationale et les navires de passagers autorisés peuvent naviguer dans le chenal du Four situé devant vous. Cela depuis le naufrage du pétrolier Amoco Cadiz qui entraîna en 1978 une pollution catastrophique sur toute la côte. Dès lors, la circulation maritime, très intense, se déroule au large, bien loin des écueils, derrière l'archipel et le long d'une route maritime bien précise que surveillent jour et nuit les militaires du CROSS Corsen.



   Avant de repartir, jetez un coup d'œil sur les bâtiments en ruines le long de la route. Ce sont ceux d'un ancien dépôt des Phares et Balises où étaient stockées et réparées les bouées que l'on mouille en mer pour baliser les couloirs maritimes.
  Au fond, vous apercevez les bâtiments et le grand pylône du CROSS Corsen dont les antennes permettent aux contrôleurs de parler avec tous les navires. Le CROSS a aussi la charge d'organiser les secours en mer concernant toutes les embarcations ainsi que les individus.


1- CROSS : Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage.   Plusieurs CROSS se partagent la surveillance de nos côtes. Le CROSS Corsen a la responsabilité de toute la zone s'étendant du Mont St-Michel à la pointe de Penmarc'h ainsi qu'une partie, la zone A2, de l'Atlantique du Nord-Est.


...

QR code de cette page :



Télécharger ce flashcode

***