Retour à l'accueilAnglais    Allemand    Espagnol    



L'église Saint-Ronan de Molène

( Commune de l'Île-Molène )





GPS : 48°23'48 N   4°57'21 W




L'église de Molène

Accès: L'église est située en haut du bourg de Molène.


    Cet édifice fait partie d'un ensemble comprenant aussi le cimetière communal et le monument aux morts. Son clocher intégré possède une chambre des cloches à balustrade et une flèche octogonale ajourée entourée de quatre pinacles pyramidaux ajourés eux aussi.

Le clocher

L'église a été construite de 1878 à 1882 par l'architecte Ernest Le Guerrannic, qui, au Pays d'Iroise, a érigé ou restauré plusieurs autres édifices religieux. Remplaçant une ancienne chapelle réparée en 1776 et dédiée à la Vierge Marie, elle a été officiellement consacrée le 18 juillet 1881. Elle est dédiée à Saint Ronan et son plan a la forme d'une croix latine.

Vie de St Ronan
Document à la disposition des visiteurs.

Selon la tradition, au début du VIe siècle, venant d'Irlande, Saint Ronan débarqua en ermite à Molène, où il fit jaillir une source auprès du port. Puis il s'installa à St-Renan. Il se rendit ensuite à Locronan, en Cornouaille, où il aurait accompli plusieurs miracles et où l'église abrite sa tombe.
    On pénètre dans le bâtiment par une porte latérale. La nef, de deux travées, ne possède pas de bas-côtés. Une voûte néo-gothique à croisées d'ogives s'appuyant sur des pilastres la surplombe. Le transept prend la place d'une troisième travée et le chœur celle d'une quatrième.

La nef-1

La nef-2

Au-dessus du portail, une loge du clocher constitue une petite tribune dans laquelle trois statues polychromes ont été placées.

La tribune
Saint Nicolas, le Christ au Sacré Cœur, Sainte Anne et sa fille Marie.

La statue en bois polychrome de Saint Nicolas date du XVIIIe siècle.
Les murs sont ornés des stations d'un chemin de croix.

Chemin de croix

   Un tableau original en relief est exposé à la mémoire d'Olivier Raoux ( 1961-2011 ), célèbre chef-décorateur de cinéma, décédé sur l'île lors du tournage du film « Les Seigneurs » d'Olivier Dahan.

Ex-voto Raoux

Et tout à côté, une plaque commémore le naufrage en 1896 du paquebot anglais Drummond Castle.

plaque Drummond-Castle

On peut d'ailleurs visiter dans l'île le petit musée qui lui est consacré:    Musée du Drummond-Castle.

Deux ex-votos sont suspendus à la voûte du transept. Ces maquettes commémorent toutes deux les vœux de marins rescapés d'un naufrage.

Ex-voto bateau de pêche

Ex-voto quatre-mâts barque

    Une vitrine sécurisée contenant des objets d'orfèvrerie liturgique ainsi qu'un tableau attirent l'attention dans l'aile nord du transept.

Transept nord

Vitrine

Le tableau de la Vierge à l'Enfant est une très belle huile sur toile, œuvre d'une école française du XVIIe siècle.
Parmi des éléments d'orfèvrerie remontant jusqu'à la même époque, on remarquera particulièrement le calice en vermeil enrichi de pierres précieuses et la patène offerts aux Molénais par les catholiques anglais à la suite du naufrage du Drummond Castle.

Calice et patène

Le double vitrail qui surplombe la vitrine date de 1928.

St Pierre et St Paul

Les fonts baptismaux sont situés dans l'angle de ce transept.

Fonts baptismaux

    On entrevoit sous la croix du chœur un reliquaire en bois polychrome du XVIIIe siècle. L'autel, très sobre, est en granit.

L'autel

Il est éclairé par un triple vitrail réalisé en 1904 et représentant Saint Ronan et sa suite débarquant sur l'île de Molène parmi une population admirative.

Vitrail du chœur

St Ronan
On pourra voir sur le port une copie de ce Saint Ronan
réalisée sur le mur de l'ancien abri du canot de sauvetage.




Deux statues du XVIIe siècle en bois polychrome encadrent le chœur. A gauche, Saint Ronan. A droite, une Vierge à l'Enfant, dite Notre Dame de Grâces, provient du Relecq-Kerhuon.



St Ronan ND de Grâces


De part et d'autre du chœur, des stalles témoignent encore de la présence passée des moines de l'abbaye de St-Mathieu dans l'ancienne chapelle lors de certaines cérémonies.

Stalles

Et dans un angle du transept sud, dédié à la Vierge Marie, on remarquera enfin le double confessionnal.

Confessionnal




EN SAVOIR PLUS



On pourra lire sur le site d'Info Bretagne d'intéressants extraits de documents d'archives.   Info Bretagne




QR code de cette page :



Télécharger ce flashcode