Les menhirs et la dalle gravée de St-Denec


( Commune de Porspoder )


Classés Monuments historiques le 27 décembre 1923





GPS du stationnement : 48°29'49 N 4°44'39 W


Attention, ne pas pénétrer dans la parcelle s'il y a du bétail ou si elle est cultivée.






La dalle gravée est au premier plan. Photo Jean-Yves André

Accès :  On peut y parvenir soit à partir de Lanildut, soit à partir de Porspoder.
  Partant de Lanildut, sur la D27 menant vers Porspoder, dépasser le petit port de Melon et tourner à droite, rue Hent ar Feunteun, face à l'entreprise de transports Guénnéguès. Suivre ensuite les panneaux fléchant la station d'épuration. Derrière le second, à une entrée de champ sur la droite on aperçoit les deux menhirs.
   Dans le bourg de Porspoder, sur la D27 menant vers Lanildut, tourner à gauche face à un panneau de vente de homards, rue du Spernoc, ( fléchage "Menhirs de Kergadiou- St Denec" ) puis suivre les panneaux indiquant "Station d'épuration". Derrière le troisième, à une entrée de champ sur la droite on aperçoit les deux menhirs.


Le menhir Nord-Est :

   Le menhir n°1, le plus à l'ouest et le plus proche de la route, mesure 4,12 m de hauteur pour 1,48 m de largeur et une épaisseur de près de 1 m à la base. La pierre, taillée dans du granite porphyroïde de l'Aber Ildut, a été soigneusement bouchardée sur toute sa face Sud. Celle-ci est brisée à son sommet.


Dessin de Jean-Yves André ©

Le menhir Sud-Ouest :

L'autre pierre, située à 9,50 m de la première, est moins haute de 10 cm, moins large de 20 cm et son épaisseur atteint 1,15 m. Elle présente une face bien plane.



  Au pied du menhir, une dalle longue de 2,85 m et large de 0,85 m est couchée sur le sol. On peut y discerner des gravures en relief qui intriguent le visiteur.


Les deux haches emmanchées apparaissent en relief.
Il a donc fallu décaper toute la surface de la dalle avec des outils en pierre ou en bronze, selon l'époque,
pour créer ces gravures.



Dessin de Jean-Yves André ©. Un bon dessin est souvent plus parlant qu'une photo.

   On reconnaît deux haches emmanchées, comme il en existe aussi sur d'autres monuments mégalithiques1. Leurs manches, à peu près parallèles, sont longs d'une cinquantaine de centimètres. Les tranchants sont tous deux orientés vers l'Est. Certains archéologues ont avancé l'hypothèse que cette grande dalle aurait pu être un menhir renversé. Mais outre le fait qu'elle est située trop près du second menhir, cette position rendrait les haches horizontales ce qui est illogique pour un tel outil. Il est donc vraisemblable que la dalle gravée a toujours été dans la position actuelle et on ignore sa véritable signification.
Aujourd'hui, exposée au passage de puissantes machines agricoles et cachée à leur conducteur par la hauteur des cultures, la dalle gravée de St-Denec est en danger. Ce monument mégalithique de notre patrimoine, vieux d'une soixantaine de siècles, est parvenu jusqu'à nous presque intact car des centaines de générations d'éleveurs et d'agriculteurs ont eu à cœur de le respecter et de le préserver. En sera-t-il de même pendant un seul siècle de plus ? On sait qu'une autre dalle existait aussi autrefois, jusqu'aux années 1930, au pied du premier menhir. Elle a été détruite par le propriétaire de l'époque qu'elle gênait dans ses travaux, et cela une dizaine d'années à peine après le classement des mégalithes de St-Denec comme Monuments Historiques...
En matière de patrimoine, toute dégradation est irréversible.

-1- Une autre dalle gravée a été découverte au Conquet, en 1916, dans la presqu'île de Kermorvan. Voir sur le même site la photo tout en bas de la page sur les derniers menhirs de Kermorvan.


La hache emmanchée du Musée Boucher de Perthes à Abbeville ( Somme )

La lame polie est ici coincée dans une gaine en bois de cerf, laquelle est percée pour y fixer un long manche en bois.( ici brisé ). Cet outil universel pouvait aussi bien servir à défricher qu'à couper les tiges lors de la récolte ou tracer des sillons.  Il constitue un perfectionnement par rapport à un emmanchement direct de la hache dans la fente d'un bâton ainsi que le montre la gravure sur la dalle de St-Denec.

***

QR code de cette page :


Télécharger ce flashcode