Les mégalithes de Kerivoret et de Prat Joulou


( Commune de Porspoder )


classés Monuments Historiques
le 27 décembre 1923





GPS du stationnement : 48°29'52 N  4°45'45 W



   Ils sont d'abord deux, un menhir et un dolmen, situés à 35 m l'un de l'autre, un peu en retrait le long d'un chemin fléché ( dolmen et menhir de Kerivoret ). D'après plusieurs témoignages, d'autres mégalithes, détruits aujourd'hui, ont existé aussi à cet endroit.
A quelques dizaines de mètres, on peut voir encore en place les deux menhirs de Prat Joulou.



Accès : Depuis la D27, entre Lanildut et Porspoder en allant vers le Nord, dépasser Kervézennoc et prendre vers l'Est la seconde petite route goudronnée. Elle mène à l'aire de stationnement de Prat Joulou, près du hangar de l'atelier municipal. Une trentaine de mètres avant cette placette s'ouvre un chemin piétonnier ( panneau ) menant aux deux premiers mégalithes de Kerivoret tout proches.

Le menhir de Kerivoret :



  Le sentier qui mène le visiteur vers les deux mégalithes de Kerivoret lui fait d'abord découvrir un beau menhir planté à droite dans une propriété privée, mais suffisamment visible depuis le chemin qui la longe. Cette pierre de 3,50 m de hauteur, large de 1,60 m et épaisse de 0,90 m a été taillée, comme bien d'autres menhirs de la région, dans du granite de l'Aber Ildut.
Le chemin aboutit ensuite au dolmen.

Le dolmen de Kerivoret :


Le dolmen et au loin le menhir de Kerivoret



  Sa chambre unique de 3,40 m sur 1,60 m pour une hauteur sous dalle de 1,40 m est bordée de six pierres servant de piliers et une immense pierre plate la recouvre en débordant largement.
A l'extérieur de l'entrée, on observe à terre une autre pierre plate qui aurait pu servir à obturer le monument.
L'ensemble mesure 4,20 m de longueur et 3,60 m de largeur maximum.
Les pierres n'ont pas toutes la même origine. Une observation attentive montre en effet pour deux piliers des variétés de granite différentes. Cependant la majorité d'entre eux ainsi que la dalle de couverture sont en granite porphyroïde provenant de l'Aber Ildut.


Plan d'après Y.Pailler et Y.Sparfel 2008

  Le lieutenant de vaisseau Devoir écrit en 1899 dans "L'Armorique, populations et monuments préhistoriques" :

"...à l'époque de l'équinoxe, le menhir cache le soleil levant à un observateur se tenant sous le dolmen".

Les haies rendent aujourd'hui cette observation difficile, mais elle mériterait cependant de nous être confirmée.

Le menhir de Prat Joulou-1:

  Pour y accéder, il faut longer à pied l'atelier municipal le long d'un chemin. Le menhir est là, derrière le terrain du hangar, bien caché dans la haie, au fond d'un dépotoir de végétaux.

GPS:  48°29'49.8 N  4°45'39.2 W

C'est sans doute sa présence derrière un dépotoir qui l'a presque fait oublier. Du chemin, on n'aperçoit que son sommet dépassant de la haie.



  Toutefois, dès que l'on s'approche, on se rend compte que ses proportions sont imposantes. Haut de 2,30m, il est large de 1,70m à sa base pour une épaisseur qui ne dépasse cependant pas 60cm.



  De ce premier menhir de Prat Joulou on peut apercevoir le dolmen de Kerivoret qui n'en est éloigné que de 150m environ.
Signalons enfin, au pied du monument, la présence d'une épaisse dalle de pierre. En l'absence de fouille, on ne peut pas dire s'il s'agit là d'un second mégalithe qui aurait été abattu, du débris de la cassure ou tout simplement d'un affleurement naturel de la roche.


Le menhir de Prat Joulou-1

  Constitué du granite porphyroïde de l'Aber Ildut à gros cristaux de feldspath rose, le menhir de Prat Joulou-1 montre au nord, vers le dolmen de Kerivoret, une paroi bien plane tandis que la face sud, restée brute, présente une profonde cassure qui semble être postérieure à l'érection du monument et dans laquelle on peut apercevoir ce que les carriers appellent un crapaud, c'est-à-dire une enclave grisâtre brisant l'homogénéïté de la pierre.


Prat Joulou-1
On aperçoit en bas, dans la pierre, cette inclusion grise que les carriers nomment "crapaud"


Le menhir de Prat Joulou-2:

GPS: 48°29'50 N   4°45'33 W

Il faut revenir vers le lavoir et prendre le sentier qui le longe. Après un tournant, on aperçoit très bien à gauche, derrière un portail grillagé, ce second menhir. Propriété privée : ne pas s'introduire dans la parcelle.


Prat Joulou-2, face brute


Dessin de Jean-Yves André ©

  D'une hauteur de 1,97 m et d'une largeur moyenne de 0,80 m, cette pierre est épaisse de 0,55 m.


Prat Joulou-2, face travaillée

  Située en bordure de parcelle, elle est facilement envahie par la végétation et le lierre peut même parfois la couronner.

On peut penser que tous ces mégalithes voisins formaient un ensemble. D'autre part, les grosses dalles situées près du lavoir ont pu appartenir autrefois à une allée couverte. Cette concentration de monuments préhistoriques non loin d'un point d'eau est remarquable.

***

QR code de cette page :


Télécharger ce flashcode