" St-Ergat

Les stèles de Saint-Ergat


( Commune de Tréouergat )





GPS : 48°29'06.4 N  4°36'17.1 W



Accès :  On peut accéder aux stèles de la fontaine St-Ergat de plusieurs façons:

  - Continuer le chemin qui mène à l'ermitage de St-Hervé.
  - Ou prendre sur la D 103 entre Tréouergat et Guipronvel un chemin fléché.
  - Ou encore suivre l'itinéraire ci-dessous qui présente un chemin d'accès long d'1 km, non boueux, ainsi qu'un vaste espace de stationnement :   A partir de la D168, entre Lanrivoaré et Ploudalmézeau, et à 1 km après la sortie de Lanrivoaré, tourner à droite en direction de Tréouergat. Puis encore à droite 1 km plus loin en direction de Milizac. Parcourir 1,8 km et s'arrêter à droite de la route sur un large espace de stationnement. Suivre à pied le chemin creux qui s'ouvre de l'autre côté de la route.



Entrée du chemin creux sur la route de Milizac

Sur ce chemin, à 400 m de la route, tourner à droite ( à gauche le chemin mène à l'ermitage de St Hervé ), puis 100 m plus loin prendre le sentier qui descend à gauche. Bordant un paysage magnifique, il vous mènera jusqu'à la fontaine Saint-Ergat située à 500 m dans un bois, auprès d'une table de pique-nique.



  On n'aperçoit pas d'emblée la fontaine qui se cache derrière les 3 colonnes. Attention, c'est une source et son pourtour est particulièrement boueux et glissant.
 Les trois stèles attirent l'attention. Elles sont toutes trois différentes. La plus grande, au milieu, supporte une croix. Les deux autres sont des fûts dont le sommet indique qu'ils ont supporté chacun un élément disparu, croix ou statue.

La petite stèle de gauche :



 Haute de 0,74 m pour des côtés de 24 à 35 cm, cette stèle gauloise quadrangulaire présente dans ses angles des pans larges de 4,5 cm au maximum.
La partie supérieure, sur une hauteur de 23 cm, mesure 35 x 29 cm.
Moins large, la partie inférieure hors sol, haute de 51 cm, mesure 31 x 24 cm.
Cette division en deux parties d'inégales dimensions est originale. Afin de supporter un élément large, la stèle pourrait bien avoir été dressée à l'envers, son embase retaillée étant placée au sommet. Les pans de la partie supérieure ayant subi un abrasement moins régulier que ceux du bas, il est possible qu'ils aient été retaillés lors de l'implantation du monument auprès de la fontaine. Seul un sondage à son pied pourrait prouver cette hypothèse si l'embase habituelle est bien absente.
Son sommet montre que la stèle a supporté autrefois un élément architectural de base carrée.



La stèle de droite :



  Nettement plus grande que la précédente, cette stèle octogonale s'élève à 1,05 m au-dessus du sol actuel. On aperçoit bien le début de son embase quadrangulaire haute de 29 cm hors sol. Les faces, ont une largeur moyenne de 13 cm. Au sommet, la trace de fixation d'un élément circulaire est bien visible.



La stèle centrale :



  Haute de 2,20 m, cette stèle troncônique possède au niveau du sol une circonférence de 1,13 m qui s'amenuise et devient 0,98 m à son sommet. Elle n'est pas lisse et sa taille assez fruste laisse apparaître les aspérités de son granite. Elle a été christianisée par l'adjonction d'une croix celtique.

***

QR code de cette page :


Télécharger ce flashcode